top of page

HTV - Loon, attention danger !





Vendredi (20h15) le HTV reçoit Loon pour le compte de la 4ème journée de la poule haute.

Bien installé dans son fauteuil de co-leader avec Chartres et Avignon pendant que son adversaire d’un soir partage la dernière place avec Saint-Vallier.


Mais attention danger ! Car si les Nordistes sont arrivés à ce niveau avec le plus mauvais bilan (13-13), ils viennent de battre Andrézieux d’un point à domicile. Une équipe d’Andrézieux qui restait sur deux victoires à Tours et contre Chartres.


Auparavant pour le début de la poule haute, Loon avait déjà créé la surprise en écartant Saint-Vallier avant de mal voyager à Caen. Et l’an dernier, ils avaient gagné les play-offs avant de refuser l’accession pour raisons économiques. C’est dire si l’opposition est à prendre avec beaucoup de considération voire de pincettes !


Le HTV reste dans sa bulle. Ne s’enflamme pas. Travaille. Récupère. S’organise. Réfléchit. Permet aussi à Igor Mintogo de s’installer dans les systèmes et la rotation. Et le Belge fait tous les efforts possibles pour répondre à l’attente. Le potentiel est là. Et le groupe a toutes les qualités pour en tirer partie.


Et cette semaine, le club s’est penché sur un autre problème : remplacer Mantvydas Staniulis blessé. A ce moment de la saison, les bonnes opportunités sont rares. Mais William Dumas et Jean-Louis Borg ont un beau réseau.


C’est ainsi que l’Américain Andell Cumberbatch a posé son sac dans le Var. Une pointure. Un joueur reconnu pour son efficacité qui a déjà porté les maillots de Vichy, Nancy et Rouen. Club qu’il a fait monter l’an dernier en pro B avec des statistiques intéressantes. Depuis il n’a plus joué mais est dans une forme physique très correcte.

Comment va-t-il s’intégrer en quelques jours dans une équipe au jeu parfaitement huilé ? C’est toute la question. Mais la réaction du club face à ces forfaits de dernière minute est très positive et prouve que personne n’a abandonné la moindre ambition sur les bords de la rade.


La victoire en déplacement à Quimper a aussi renforcé la confiance. Car elle a été acquise avec la manière et beaucoup de sérieux.

« L’équipe est particulièrement concernée, avoue le capitaine Maxim Eugène. On a les pieds sur terre et on ne se prendra pas pour d’autres. Mais on sent qu’il y a du respect chez nos adversaires et qu’ils réfléchissent à toutes les solutions pour nous faire tomber. Ce sera pareil contre Loon. »


Le HTV peut tout envisager. Car la lecture du classement apporte quelques révélations.

Si Chartres est premier, le HTV, Avignon et Caen sont 2ème, 3ème et 4ème. Trois clubs de la poule B. Et Andrézieux est 6ème. La seule déception vient de Saint-Vallier 9ème qui avait clairement affiché ses ambitions de montée directe. On se rappelle de quelques attitudes locales lors du déplacement dans la Drôme !


Cela veut dire pour le moins que la poule B n’a vraiment pas de complexe à faire face aux cinq ténors de la poule A présentés comme les ogres du championnat de National 1.

Un ordre des choses qui est à confirmer ce soir dans un palais des Sports que l’on espère en fusion. Ce ne sont pas les Harlem Globetrotters qui viennent, mais c’est du basket sérieux avec un résultat final qui pèse lourd. Des joueurs à découvrir. Et un club à encourager dans sa quête du bonheur…




La 4ème journée (vendredi 22 mars)


HTV - Loon

Saint-Vallier - Tours

Andrézieux - Tarbes

Avignon - Chartres

Caen - Quimper


Le classement


1 - Chartres 7 victoires - 4 défaites

2 - HTV 7 - 4

3 - Avignon 7 - 4

4 - Caen 6 - 4

5 - Tarbes 5 - 6

6 - Andrézieux 5 - 6

7 - Quimper 5 - 6

8 - Loon 4 - 7

9 - Saint-Vallier 4 - 7

10 - Tours 4 - 6

582 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page