top of page

HTV - Andrézieux : rendez-vous capital !




Le HTV reçoit Andrézieux. Un combat de chefs. Un choc de haut de tableau. Une opposition entre candidats sur la route de la Pro B. A la conquête de cette fameuse première place offrant un ticket magique au printemps. Si la présence du HTV en poule haute de la deuxième partie de la saison est assurée officiellement, il n’en est pas encore de même pour ses visiteurs d’un soir.

Andrézieux reste une valeur sûre de cette poule tellement embouteillée. Calée à la 4ème place, l’équipe de Guillaume Quintard est dans ses standards, elle qui ne cache pas qu’une montée en Pro B serait tellement attendue et vécue comme une reconnaissance dans une vraie région de basket.

Elle sera d’autant plus dangereuse que sa place dans les 5 est loin d’être acquise et qu’il lui faut des résultats positifs pour la confirmer.

Une défaite à la maison contre Le Havre (59-62) n’était pas prévue au programme. Et cela a fait tache après un succès magnifique obtenu dans la salle de Saint-Vallier (78-68).

Ils n’ont donc plus le choix : avec une seule victoire d’avance sur un peloton d’affamés (Avignon, Mulhouse, Le Havre, Pont-de-Chéruy), il faut aller chercher deux résultats dans les trois ultimes journées.


A Hyères-Toulon ? Contre Boulogne ? A Paris, contre le centre fédéral ? Les deux dernières levées semblent les plus accessibles et bien dans les cordes d’une équipe solide et dangereuse par sa capacité à réagir.

Le HTV est prévenu. Sur ses gardes. L’euphorie d’une série de 12 victoires à cheval entre 2023 et 2024 s’est bien diluée. Trois accrocs (minimes) contre Pont-de-Chéruy, à Avignon et contre Orchies ont refroidi quelques ardeurs. Et ce n’est pas la dernière victoire arrachée à Feurs mais ô combien précieuse sur bien des plans (après prolongation) qui fera tomber les partenaires de Maxim Eugène dans un excès de confiance.


« Ce sera en effet compliqué, avoue le capitaine varois. Le succès en déplacement nous a fait un bien fou mais sans nous redonner les garanties que l’on avait avant. Je sais aussi qu’on a gagné chez eux (78-72) et qu’ils vont être revanchards. Qu’ils viennent de perdre contre le Havre. Qu’ils doivent consolider leur place dans le top 5… cela fait beaucoup de raisons de prendre les choses très au sérieux. D’autant que nous, on a deux défaites à effacer chez nous et quelque part une raison de plus pour nous faire pardonner par des supporters qui ne nous ont jamais lâchés. »


Le HTV pourrait aussi se dire que la place en poule haute étant acquise, il pourrait faire une certaine impasse lors des trois derniers rendez-vous. Recharger certaines batteries de joueurs à qui Borg a beaucoup demandé. En relancer d’autres peut-être en difficulté passagère. Mais ce n’est pas le genre de la maison. Et encore moins la philosophie de l’exigeant Jean-Louis Borg.


« On va affronter une équipe complète et qui en plus récupère notre régional de l’étape, Théo Bouteille. A l’aller, cela s’est joué dans le dernier quart sur quelques détails. Aujourd’hui, il faut que l’on retrouve quelques certitudes dans notre jeu offensif pour espérer obtenir un bon résultat. Je pense que les garçons sont capables de nous montrer ça. »


Une autre raison primordiale de ne rien lâcher, est que si Andrézieux et Mulhouse (rencontré en fin de semaine) se qualifient aussi, ces résultats seront pris en compte lors du deuxième tour. Donc capitaux.


Le sprint de cette première compétition marathon (26 journées) est lancé. Le HTV porte le maillot jaune et c’est un immense bonheur pour une équipe qui partait d’une saison blanche totalement ratée, d’une descente en N2, d’un sauvetage administratif et d’une nouvelle organisation.


Le maintien était un objectif raisonnable et avouable. Cinq mois plus tard, le soleil brille dans le ciel varois. Première conclusion avant un printemps si agréable à vivre mais encore tellement compliqué pour concrétiser le rêve tant attendu. Fou ? Un rêve est toujours fou !


HTV VS Andrézieux - Mardi 6 Février 20h15 - Palais des Sports

Billetterie : Adulte 6 € - Étudiant/Enfant + 12 ans 3 € - Enfant - 12 ans Gratuit



La 24ème journée (mardi 6 février)

HTV - Andrézieux

Centre Fédéral - Avignon

Besançon - Mulhouse

Boulogne - Orchies

Pont-de-Chéruy - Feurs

Le Havre - Caen

Saint-vallier - Lyon SO


Le classement (après 23 journées)

1 - HTV 40 points

2 - Saint-Vallier 39

3 - Caen 38

4 - Andrézieux 37

5 - Avignon 36

6 - Mulhouse 36

7 - Le Havre 36

8 - Pont-de-Chéruy 36

9 - Boulogne 34

10 - Orchies 33

11 - Lyon SO 31

12 - Besançon 30

13 - Feurs 29

14 - Centre Fédéral 28

283 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page