top of page

HTV : repartir de l’avant contre Chartres





C’est l’heure du premier match retour de la poule haute. Des retrouvailles avec Chartres, un des deux seuls adversaires à avoir battu le HTV à l’aller. C’était lors de la première journée et l’exploit n’avait pourtant pas été loin de se dessiner. Une défaite 64-68 concédée en fin de rencontre alors que les Varois semblaient avoir fait le plus difficile.


Losser avait été dominant au rebond et incisif en attaque (15 points). Les autres dans le sillage du trio Lefebvre-Eugène-Knezevic avaient proposé une partition très correcte et comme à l’accoutumée très solide défensivement.

Seul Greenwood, exceptionnellement, était un peu passé à côté de ses standards, il est vrai si élevés. « Mo » veut effacer cette soirée de sa mémoire et l’homme du Mississippi a du caractère ! Il veut peut-être prouver à son compatriote Keith Wright qu’il est un joueur dominant en Nationale 1.


C’est donc l’heure de la revanche face à un club toujours dans la course pour décrocher le graal.

Les visiteurs d’un soir ont enchainé avec une défaite à Andrézieux (72-79), une victoire contre Saint-Vallier (80-69), une défaite à Avignon (78-81) et viennent de perdre à domicile contre l’ogre Caen (64-68).


Des scores très serrés qui prouvent que les joueurs de coach Rhennan et du petit meneur historique Marc-Antoine Pellin sont à prendre avec le plus grand des sérieux.

Deux victoires, trois défaites, un bilan à rapprocher avec celui du HTV, trois victoires et deux défaites.


Les attitudes varoises sont pourtant crispées. Les coéquipiers de Max Eugène n’ont pas l’habitude de perdre. Et le retour de Tours a été difficile. Pas le temps de gamberger toutefois avec ce calendrier un peu dingue. C’est peut-être le signe que la copie rendue sur les bords de la Loire a été décevante. Que certains ont été même vexés notamment en attaque où les pourcentages n’ont jamais décollé.


Le décor est planté. Si le HTV veut garder intactes ses chances de rester au sommet, cela passe par un sans-faute à domicile et probablement au moins un exploit à l’extérieur.

Le challenge ne fait pas peur aux Varois. Ils ont habitué leur public à quelques exploits. Et battre Chartres en serait encore un. Dans les regards noirs échangés hier au Palais des Sports, on a bien compris que les sourires ne reviendraient qu’après une victoire.

C’est bien là l’attitude de champions que l’on a appris à apprécier depuis le début de la saison.





La 6ème journée (vendredi 29 mars)


HTV - Chartres

Andrézieux - Tours

Avignon - Quimper

Tarbes - Caen

Saint-Vallier - Loon


Le classement


1 - Avignon 9 victoires 4 défaites

2 - Caen 8 - 5

3  - HTV 8 - 5

4 - Chartres 7 - 6

5 - Andrézieux 6 - 7

6 - Quimper 6 - 7

7 - Tarbes 6 - 7

8 - Tours 6 - 7

9 - Saint-Vallier 5 - 8

10 - Loon 4 - 9


192 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page