top of page

HTV : objectif Loon !







C’est le dernier déplacement du HTV… de la poule haute. Ou peut-être de la saison !


Cela dépend des différents résultats. De deux victoires du HTV contre Loon et Tours. Et de ce que va faire Caen. En allant à Quimper et en recevant Chartres, les leaders ont leur destin en mains.


Mais une surprise est toujours possible si l’on regarde de près tout ce qu’il s’est passé depuis le mois d’août.


Sinon, il faudra remettre les compteurs à zéro pour entamer le nouveau marathon des play-offs. 8ème, quart, demie et finale pour la seconde place d’accession en Pro B. Seul le gagnant de la finale aura l’honneur de connaitre ce grand bonheur.


Auparavant, il faut se rendre à Loon. Un club qui n’a dessiné que de bons souvenirs dans le Var.


Non seulement parce que la victoire était au bout de ce premier choc (68-64) mais surtout par la qualité de son basket proposé. Un jeu de passes millimétré et soyeux. L’équipe de Quentin Wadoux avait laissé une sacrée impression au Palais des Sports de Toulon. Et fait passer quelques frissons jusqu’au bout du bout d’une partie de très haut niveau.


Loon ? Une petite ville du Nord proche de Gravelines, de Grande-Synthe, de Dunkerque, de Calais et à quelques encablures de Boulogne-sur-Mer. Pas non plus très loin d’une ville comme Berck qui a laissé tant de bons souvenirs dans les mémoires des passionnés de basket. Un club au parcours incroyable façonné par les frères Galle dont le meneur de jeu, Pierre, a laissé une belle empreinte sur le banc du HTV, carrière de joueur terminée.


Loon c’est une équipe surprise qui peut brouiller toutes les cartes. Elle s’est qualifiée in-extrémis pour la poule haute mais a eu du mal à confirmer chez les « grands ».

Elle reste sur une « marée » reçue à Andrézieux (56-92), sur un échec auparavant à la maison contre Caen (68-79), sur une « valise » à Saint-Vallier (60-86) et sur une courte défaite contre Avignon (80-82) depuis son déplacement à Toulon.


Le ressort serait-il cassé ? Il faut toujours se méfier d’une équipe qui joue sans aucun complexe et qui, de plus, n’a aucune pression puisque quoi qu’il arrive le club n’a pas l’ambition ou plutôt les moyens économiques de monter à l’étage au-dessus.


Le HTV ne s’occupe pas des états d’âme des uns et des autres. Il sait que son salut passe par un sans-faute. Le dernier succès arraché contre Quimper a gommé quelques lassitudes. Cette semaine, le staff a beaucoup insisté sur la récupération avant de partir pour le déplacement le plus compliqué et le plus lointain de la saison.


« Ils ont peut-être encore en travers le scénario du match aller, remarque Gaëtan Etienne, l’adjoint de Jean-Louis Borg. Cela s’était joué à rien et ils pouvaient avoir des regrets. Mais les garçons avaient fait preuve de beaucoup de conviction pour aller chercher ce succès qui nous offrait alors la première place avec Avignon. Nous, on a tourné la page et on vit ça étape par étape. A Tarbes, on a perdu la main et maintenant il faut compter sur les autres résultats. Tarbes reçoit Andrézieux. Avignon va à Chartres. Et Caen se déplace à Quimper que l’on vient de battre à la sirène. Bien malin qui peut savoir ce qu’il va se passer. »


La bouteille à l’encre est pleine. Le HTV peut encore en tirer partie et réaliser le parfait hold-up. Les coéquipiers de Maxim Eugène sont partis très concentrés. Ils savent que tout est encore possible. Et les observateurs sont persuadés que le miracle peut encore se produire. Marcher sur la lune ?

Non plutôt revenir avec un succès de Loon et croiser les doigts.


Hergé pourrait peut-être nous aider. La Belgique n’est pas si loin. Le Tintin de notre enfance a-t-il encore un certain pouvoir ?


La prochaine journée


Loon - HTV

Tarbes - Andrézieux

Chartres - Avignon

Tours - Saint-Vallier

Quimper - Caen


Le classement

1 - Caen 10 victoires 6 défaites

2 - HTV 10 - 6

3 - Tarbes 9 - 7

4 - Avignon 9 - 7

5 - Chartres 9 - 7

6 - Tours 8 - 8

7 - Quimper 8 - 8

8 - Andrézieux 7 - 9

9 - Saint-Vallier 6 - 10

10 - Loon 4 - 12


297 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page